Quelles sont les étapes pour aménager une toiture verte ?

Toundra roll

 

Récemment, les toitures vertes ont le vent en poupe. Dans un environnement urbain, leur caractère naturel est très apprécié, et elles sont même parfois obligatoires dans des villes comme Anvers ou Gand. Vous envisagez d’installer une toiture verte chez vous ? Il vous faudra suivre les différentes étapes pour vous assurer de choisir une toiture verte de qualité.

Faites votre choix parmi les différents types de toitures vertes qui existent

Les toitures vertes ne se ressemblent pas toutes. Avant de commencer l’installation, posez-vous quelques questions : voulez-vous utiliser votre toiture comme un jardin ? Êtes-vous prêt à passer du temps à entretenir votre toiture verte ? Si vous avez répondu « Oui » à ces deux questions, l’idéal est d’opter pour une toiture verte intensive. Elle nécessite le même entretien qu’un jardin et peut accueillir des herbes, des buissons et même des arbres. Bien évidemment, votre toit doit être suffisamment solide, étant donné qu’une toiture verte peut peser jusqu’à 1000 kg/m². Et quand il pleut, le poids en augmente encore.

Vous préférez une toiture verte qui demande moins d’entretien ? Optez pour une toiture verte extensive, qui peut accueillir des mousses, des herbes et des plantes grasses. Attention, elle nécessite aussi de l’attention : il est recommandé d’effectuer un contrôle et un entretien deux fois par an.

Choisissez le bon revêtement de toiture

Un revêtement de toiture solide et adapté à une toiture végétalisée vous évitera bien des problèmes. Parfois, on fait appel à l’EPDM pour étanchéiser les toitures vertes. Il s’agit toutefois d’un matériau synthétique extrêmement fin présentant une faible résistance au poinçonnement. Il vaut donc mieux ne pas l’utiliser comme revêtement pour une telle toiture. L’idéal est un système d’étanchéité bitumineux, qui sera parfait pour éviter les problèmes. En outre, ces membranes résistent souvent aux racines et possèdent une grande résistance au poinçonnement : vous pouvez donc les utiliser sans la moindre crainte. C’est un revêtement de toiture qui peut être appliqué en double couche, ce qui veut dire que la couche isolante sous-jacente est durablement protégée.

Compartimentez votre toiture

En compartimentant votre toiture, vous vous épargnerez bien des soucis en cas de fuite. Vous serez en mesure de les repérer facilement et d’agir immédiatement. Il est d’ailleurs très facile de compartimenter une toiture avec un revêtement étanche bitumineux. Une toiture verte pour laquelle de l’EPDM a été utilisé, en revanche, devra être complètement excavée en cas de fuite et sa réparation nécessitera un temps et un budget considérables. Grâce à un revêtement bitumineux, le risque de fuite est donc beaucoup plus faible qu’avec l’EPDM. Il est aussi largement réduit dans le cas d’un système bitumineux à deux couches par rapport à une fine couche plastique unique. Sans compter que la durée de vie du bitume est très longue : en moyenne 40 ans.

Vous désirez obtenir de plus amples informations sur les toitures vertes et le choix du bon revêtement bitumineux ? N’hésitez pas à nous contacter.