Comment éviter les problèmes liés aux détails des toits plats ?

Alsan Flashing

 

De plus en plus souvent, les toits bitumineux sont interrompus par des détails comme des coupoles, des relevés, des profilés de rives de toiture… Or, trop peu d’attention est accordée à ces endroits sensibles, ce qui engendre plus tard des problèmes. On n’agit qu’une fois que les fuites sont apparues alors que ces dégâts auraient en réalité pu être évités. Nous conseillons donc de tenir compte de ces détails dès la phase de conception. Découvrez dans cet article la meilleure approche à adopter pour les détails d’exécution sur les toits plats.

Problèmes liés aux détails des toits plats

Les détails regroupent l’ensemble des raccords et finitions présents sur le toit plat. Les entrepreneurs et les étancheurs sont souvent confrontés à la complexité de ces détails. Ils sont en effet difficiles à étanchéiser avec des membranes bitumineuses ou synthétiques, qui doivent souvent être réalisées sans flamme. En réalité, les architectes devraient déjà tenir compte de ces détails dès l’avant-projet. Ils devraient par exemple prévoir un minimum de 20 cm d’espace libre autour des détails. Les étancheurs peuvent utiliser un système d’étanchéité liquide comme Alsan Flashing Quadro pour tous les détails difficiles. Pour les toitures végétales, Alsan Flashing Jardin empêche en outre la pénétration des racines.

Compatibilité des matériaux

Le raccord entre les membranes bitumineuses et les autres éléments constitue un point sensible important. Vous devez en effet veiller à la compatibilité des différents matériaux utilisés, surtout dans le cas des rénovations. Les bitumes s’associent parfaitement entre eux. Mais le bitume associé aux matières synthétiques exige parfois d’autres techniques d’assemblage. Pour les assemblages complexes, il est préférable d’utiliser des résines liquides ALSAN.

À chaque détail son approche

Pour l’étanchéité des relevés et des linteaux, mieux vaut prévoir un relevé de 15 cm minimum au-dessus du niveau du pan de toiture fini. Pour les profilés de rives et les couvre-murs, vous devez veiller à ce que la structure portante comporte suffisamment de joints de mouvement. L’architecte doit prévoir tous ces éléments en amont, lors de la conception.

La tâche de l’architecte

L’architecte doit, de préférence, tenir compte de l’exécution des détails dès la phase de conception afin de permettre une étanchéité correcte. Il est important de ne pas toujours faire primer l’aspect esthétique. Optez plutôt pour une solution de bonne qualité, et vous éviterez problèmes et fuites à l’avenir.

Si vous voulez en savoir plus sur l’étanchéité des détails, suivez une formation dans notre centre de formation Club Expert. Inscrivez-vous dès maintenant !