Isolation humide sous toits plats : que faire ?

Wet thermal insulation

 

Vous remarquez que le matériau isolant sous le toit plat d’une habitation est devenu humide ? Alors mieux vaut agir le plus rapidement possible. Une isolation humide accroît le taux d’humidité de l’habitation, ce qui donne libre cours au développement de moisissures malsaines. Heureusement, vous pouvez solutionner ceci et même le prévenir.

Quelle est la cause d’une isolation humide ?

Si vous remarquez que le matériau isolant d’une habitation est humide, il est particulièrement important d’en rechercher la cause. Les problèmes d’humidité sous les toits plats peuvent survenir de deux manières : par infiltration ou par condensation. (Bien sûr, l’isolation peut également avoir été mouillée avant l’installation, mais cela peut facilement être évité en stockant correctement le matériau.)

Vérifiez toujours au préalable les conditions météorologiques de la période écoulée. Les problèmes de condensation surviendront principalement avec le froid ou la chaleur, pas avec le temps pluvieux. S’il y a une fuite ou si le pare-vapeur n’est pas installé correctement, l’air intérieur chaud entre en contact avec la surface froide de l’imperméabilisation. À la suite de quoi la vapeur d’eau redevient liquide, de la condensation se forme contre l’imperméabilisation et l’isolation devient humide.

Les problèmes d’infiltration surviennent par  temps pluvieux en raison d’une rupture dans la structure du toit. Vous n’avez alors qu’une seule option : vérifier toutes les voies d’infiltration possibles. Les inspections visuelles et les mesures de l’humidité peuvent vous aider à découvrir d’où celle-ci provient.

Devez-vous remplacer le matériau isolant humide ?

La plupart des matériaux isolants vont perdre leurs propriétés isolantes lorsqu’ils sont humides. Il est donc nécessaire de remplacer le matériau s’il ne peut pas sécher suffisamment. Si vous parvenez à sécher complètement la couche isolante, un remplacement n’est pas nécessaire.

Comment prévenir l’isolation humide ?

Ici aussi, l’adage ‘mieux vaut prévenir que guérir’ est d’application.  Veillez donc à ce que le pare-vapeur soit correctement placé. Cette feuille protège le matériau isolant contre l’humidité. Assurez-vous que le pare-vapeur est étanche à l’air et veillez à qu’il y ait un chevauchement d’environ dix centimètres entre les différentes bandes. Sous le pare-vapeur, il est préférable de choisir un matériau isolant de type XPS. Ce matériau est non seulement résistant à l’humidité et à la pourriture, mais également aux changements de pression et de dimension.

Vous souhaitez plus d’information sur l’isolation XPs ou sur nos pare-vapeur ? Alors, n’hésitez pas à nous contacter. Nous nous ferons un plaisir de vous répondre sans engagement.