Vidéo : La pose de la couverture de toit de l’ancien site C de Ford Genk s’est déroulée sous les meilleurs auspices

Le rouleau de bitume SOPREMA, facile à poser, permet à Tectum Roofcomfort de respecter les délais serrés du projet impressionnant Dry Port Genk.

Dry Port Genk

 

Lorsqu’il s’est rendu compte que la toute première phase du développement de l’ancien site C de Ford Genk allait avoir lieu juste devant son nouveau siège social, Tectum Group, constructeur de toitures, de façades et de balustrades, a tenté sa chance pour participer à ce projet impressionnant. Pour la pose de la couverture de toit, l’entreprise s’est mise en quête d’un partenaire tout aussi motivé, profil qu’elle a retrouvé dans SOPREMA.

SOPREMA, une combinaison de flexibilité et de diligence

Le gestionnaire flamand des voies navigables, De Vlaamse Waterweg, a attribué près de la moitié du projet de développement de l’ancien site C de Ford Genk au prestataire de services logistiques H.Essers, entreprise voisine du fabricant de toitures, façades et balustrades Tectum Group. H.Essers prévoit de développer plus de 160 000 m² d’activités d’entreposage sur « sa » partie des 50 hectares situés le long du canal Albert. Une analyse de ces plans ayant révélé que les travaux allaient commencer juste devant son nouveau siège social, il apparaissait pour Tectum Group impensable de laisser filer cette opportunité.

Le projet consiste en 33 000 m² d’entrepôts aux lignes épurées, contenant 200 m² d’espaces de bureaux intégrés. « Le choix s’est presque immédiatement porté sur le bitume. Ce matériau offre en effet un bon rapport qualité-prix », explique Roger Vandeweyer, directeur régional chez Tectum Roofcomfort. « Ce n’est pas un point négligeable, surtout pour une si grande surface. SOPREMA a fait preuve de la plus grande flexibilité et s’est montré le plus disposé à nous aider à décrocher ce projet. »

Un ensemble de toiture pour compenser les différences de niveau

Le respect des délais très serrés ne fut pas une mince affaire. « Heureusement, nous avions prévu un très bon ensemble de toiture », poursuit M. Vandeweyer. « On ne compense pas les différences de niveau du béton précontraint avec n’importe quelle couverture de toit. C’est pourquoi nous avons choisi l’enduit sans solvants Aquadere, qui assure une excellente adhérence du pare-vapeur Soprarock PB P3 TF aux plaques de pontage et au béton. » La sous-couche autocollante Soprastick Venti FF a ensuite été appliquée par-dessus. Coltack Evolution 750 a été choisi pour l’encollage des panneaux isolants et le choix s’est finalement porté sur une couche de finition APP de la gamme étendue de SOPREMA.

« Il existe bien sûr des matériaux qui permettent d’accélérer le travail », reconnaît M. Vandeweyer. « Mais ce type de système multicouche apporte toujours une plus grande sécurité. Pour accélérer la cadence, nous avons donc préféré faire appel à davantage de main-d’œuvre. Ce rouleau de bitume s’applique exceptionnellement rapidement grâce à sa souplesse, à ses dimensions légèrement inférieures et à son poids un peu plus léger, et grâce au fait que nos couvreurs ont une bonne connaissance des produits SOPREMA. Ces avantages ont permis de gagner un temps considérable pour respecter l’échéance. »

Système multicouche offrant une étanchéité à l’eau et une excellente durée de vie

Tectum Roofcomfort a ainsi imperméabilisé les 17 000 premiers mètres carrés dans le délai imparti de sept semaines. Il était capital de laisser suffisamment sécher le sol en béton à l’intérieur du bâtiment, sur lequel des rayonnages empilés devaient être installés très rapidement. La couverture des 16 000 m² restants du toit a également été achevée en six semaines. Cela a permis à H.Essers d’y démarrer ses activités logistiques pour le secteur de la chimie avancée selon le programme prévu.