SOPREMA aide un géant du détail à obtenir le certificat de durabilité BREEAM

Aldi a résolument joué la carte de la durabilité pour la construction de son tout nouveau centre logistique. Le choix s’est porté sur la membrane d’étanchéité Flagon TPO pour le revêtement de toiture.

Aldi web2

 

La dimension écologique jouait d’ores et déjà un rôle important dans le système logistique mis en œuvre par Aldi en Belgique. Soucieux de rester fidèle à cette démarche, ce dernier a décidé de l’appliquer également à la construction de son nouveau centre de distribution. Ce bâtiment de 41 000 m2 peut dès lors prétendre au titre de bâtiment industriel le plus durable du pays depuis février 2019.

Plus de 90 paramètres de durabilité

En Belgique, la chaîne allemande de supermarchés utilise un système logistique décentralisé. Contrairement à la plupart des autres détaillants, elle n’a pas recours à un seul centre logistique national pour approvisionner ses magasins, mais bien à sept centres au total. Ce choix a été fait en connaissance de cause : comme les centres sont plus proches des points de vente, les camions effectuent des trajets de livraison plus courts. La solution a des effets positifs pour l’environnement puisqu’elle évite de parcourir des millions de kilomètres et permet ainsi d’économiser trois millions de litres de diesel.

Le centre de distribution de Rijkevorsel – le plus ancien et le plus petit du réseau – approvisionnait une soixantaine de filiales dans la région d’Anvers mais avait atteint sa capacité maximale. Tout projet d’extension étant impossible, le groupe a commencé à chercher un nouveau site plus étendu et a trouvé un terrain de 12 hectares sur la Veedijk à Turnhout.

Lors de la conception du nouveau centre, qui occupe pas moins de 41 000 m2, Aldi a résolument choisi de poursuivre sur la voie de la durabilité. Selon Koen Piessens, Manager Logistique d’Aldi Turnhout, plus de 90 paramètres de durabilité ont été pris en compte afin de limiter l’impact sur l’environnement et la nature, tout en créant un cadre de travail sain.

Une longévité et une recyclabilité remarquables

Le revêtement de toiture répond pleinement à ces préoccupations écologiques : Flagon TPO est une membrane d’étanchéité de grande qualité réalisée dans un matériau synthétique très performant. Elle se distingue d’abord par une longévité supérieure à 30 ans, mais est en outre recyclable à 100 % à la fin de la durée d’utilisation. Comment expliquer la longévité remarquable de Flagon TPO ? Les polyoléfines thermoplastiques (TPO) confèrent à cette membrane monocouche une résistance élevée au vieillissement (provoqué par les rayons UV) et aux conditions météorologiques rigoureuses. La résistance chimique et mécanique de ce matériau souple donne également entière satisfaction. Flagon TPO possède d’autres caractéristiques qui contribuent à son excellente qualité environnementale, entre autres sa résistance aux racines et le fait qu’elle est pratiquement insensible aux micro-organismes.

Bien que sa masse de revêtement soit environ 25 % plus légère que celle de membranes en PVC de même épaisseur, Flagon TPO offre une grande résistance statique et dynamique à la perforation. Cette particularité a son importance puisque la moitié de la superficie du toit est couverte de panneaux solaires – 4 077 en tout. Ils produisent 1 million de kWh par an, ce qui équivaut à la consommation de 285 ménages et permet de couvrir la majeure partie des besoins en électricité du centre logistique.

Flagon TPO contribue à l’obtention du certificat de durabilité « Outstanding »

En résumé, Flagon TPO s’inscrit parfaitement dans une démarche environnementale bien plus ambitieuse. Aldi a en effet pris de nombreuses autres décisions en ce sens pour la construction de ce bâtiment : refroidissement à base de CO2 au lieu de réfrigérants nocifs pour l’environnement, système d’éclairage LED avec capteurs de mouvement, conception visant à limiter la production de bruit à maximum 5 décibels supplémentaires par rapport au terrain à bâtir inoccupé, mobilier excluant toute substance irritante, arbres et arbustes indigènes dans la « ceinture » verte autour du site, protection de la faune et de la flore de valeur…

Tous ces efforts ne sont pas passés inaperçus puisque le système de certification indépendant BREEAM, qui évalue la durabilité des bâtiments, a décerné le certificat de durabilité « Outstanding » au site. Le centre de distribution Aldi de Turnhout peut dès lors porter le titre de bâtiment industriel le plus durable de Belgique et figure même parmi les plus durables au monde.