IBIC fait de la biodiversité sa priorité et transforme ses toitures vertes en api-toits

zoemdak ibic soprema

 

Les constructions plus petites sont devenues LA tendance du moment. C’est pourquoi nous mettons tout en œuvre pour maximaliser les surfaces habitables. On a souvent tendance à oublier ces parties des constructions alors qu’il est tout à fait possible d’utiliser les toitures plates de façon optimale.

Entreprise spécialisée dans les toitures vertes, IBIC a imaginé le projet « Api-toit» (toitures bourdonnantes). Un projet qui met en lumière des toitures vertes pour lesquelles un mélange spécial de semences a été développé. De cette façon, des toitures vertes adaptées aux pollinisateurs sont installées et il s’agit ici d’un acte vital en raison du nombre décroissant d’insectes.

Avec le soutien de VLAIO (Agence flamande pour l’innovation et l’entreprise), IBIC travaille sur ce projet en collaboration avec Natuurpunt, la Hogeschool PXL et la KU Leuven. D’après des études précédemment réalisées, même si les mélanges de semences existants pour toitures vertes extensives semblent divers, leur valeur ajoutée est limitée pour les pollinisateurs sauvages. Matière à réflexion donc !

Durant les prochaines années, 40 sortes de plantes seront testées sur des toitures dans différentes villes. Le but de l’opération est de sélectionner entre 20 à 25 sortes fructueuses qui pourront être ensuite proposées sur le marché à un prix abordable. Nous souhaitons éliminer complètement les obstacles d’ordre pratique et financier que l’on rencontre quant au choix d’une toiture verte biodiversifiée.

Grâce à ce projet, nous disposerons d’une base scientifique pour présenter les toitures bourdonnantes aux architectes et aux maîtres d’ouvrage et les convaincre d’opter pour une telle solution.

Il faudra encore s’armer d’un peu de patience pour les résultats car le projet s’étale sur plusieurs années. Nous tenons bien sûr à vous tenir informés des développements futurs de ce projet vert spécial. Assurez-vous également de garder un œil sur nos webcams placées sur ces toitures bourdonnantes !