Prix du public Bitubel 2018 : Le centre culturel apporte une bouffée d’air frais !

Sopralene Optima capable de purifier l’air décroche immédiatement plusieurs prix.

Prix du public Bitubel 2018 : Le centre culturel apporte une bouffée d’air frais !
© Willemen Groep

 

La durabilité a été le fil conducteur tout au long du projet visant à implanter un tout nouveau centre culturel prestigieux au cœur de Zaventem. Cet aspect devait donc évidemment aussi se refléter dans la couverture des deux toits verts et dans le toit plat les reliant. L’entreprise Zolderse Dakprojecten (ZDP) avait pleine confiance en Sopralene Optima, la couche de finition de SOPREMA aux propriétés purificatrices d’air, mais le maître d’ouvrage et les architectes y croiraient-ils aussi ?

Un projet de référence reposant sur un toit nouveau produit

Le terrain sur lequel étaient anciennement installées les chocolateries Suchard, au cœur de Zaventem, avait d’urgence besoin d’une nouvelle affectation. Lorsque la décision est tombée d’y construire un centre culturel, le bureau multiprofessionnel d’architectes ebtca a élaboré un prestigieux projet en collaboration avec les architectes d’Archiles. La durabilité et l’efficacité énergétique constituaient les éléments principaux du projet. Franki Construct a été engagé comme entrepreneur général. À la suite d’un appel d’offres, Franki Construct a alors fait appel à ZDP pour l’exécution des travaux de toiture et de façade : une grande toiture inclinée en cuivre, la façade en cuivre, deux grandes toitures vertes et une toiture plate bitumineuse capable de purifier l’air. 

« Il se trouve que SOPREMA a justement lancé un tout nouveau rouleau de bitume SBS à ce moment-là », explique Tom Desair, chef de projet chez ZDP. « La couche de finition Sopralene Optima avec paillettes d’ardoise blanches possède des propriétés de purification de l’air... C’est exactement ce que le cahier des charges du centre culturel de Zaventem prescrivait pour la couche finale du toit plat bitumineux. Comme SOPREMA est l’un de nos partenaires privilégiés, nous avons décidé d’en faire un projet de référence. Seuls le maître d’ouvrage et l’architecte étaient un peu hésitants, car il s’agissait d’un produit encore inconnu. Heureusement, nous avons pu compter sur le soutien de SOPREMA. Ils nous ont aidés à monter un dossier très bien préparé et rigoureux qui a finalement dissipé tous les doutes quant à l’approbation des produits. » 

Les produits SOPREMA sont faciles à traiter

« C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles nous aimons tant travailler avec SOPREMA », poursuit Tom. « Nous pouvons toujours compter sur un excellent service. Leur assistance technique est tout aussi impeccable. Nous recevons toujours les bonnes informations très rapidement et, le cas échéant, une aide concrète sur place. Et bien sûr, il y a aussi l’excellent rapport qualité-prix. Nous nous sommes donc tournés presque automatiquement vers SOPREMA pour les toits verts également : le Sopralene Optima Garden s’inscrit également dans le haut de la gamme et possède d’excellentes qualités de résistance aux racines. »

ZDP a opté pour le Soprarock P3 en guise de pare-vapeur, qui a été fixé sur le béton avec du vernis adhésif. Sur les plaques d’isolation PIR, une sous-couche autocollante Soprastick Venti FF a fourni la bonne base pour fixer le bitume au chalumeau. « Comme le toit vert le plus haut était partiellement incliné, il a fallu des tours d’adresse pour y installer les rouleaux de Sopralene Optima Garden relativement lourds », explique Tom. « Heureusement, les produits SOPREMA sont particulièrement faciles à traiter. » Le produit d’étanchéité liquide ALSAN Flashing n’a été utile que pour quelques finitions de détail plus difficiles au bas des panneaux de bardage ou pour des percées dans la toiture.

Un projet de qualité qui se distingue par sa durabilité

Tom est d’ores et déjà tout à fait convaincu que le centre culturel, désormais connu sous le nom de « De Factorij », est abrité sous un bon toit. « En termes de qualité, nous avons livré un très bon ensemble de toitures, qui se distingue en particulier par sa durabilité. La gamme Sopralene est l’une des meilleures parmi l’offre de produits bitumineux. Ces produits peuvent durer jusqu’à 30 ans, ce qui incomparable avec la durée de vie actuelle de l’EPDM. » Dans ce cas-ci, ce ne sont pas seulement les toits verts qui absorbent les chocs thermiques. Les paillettes d’ardoise blanches de la couche de finition Sopralene Optima ne sont pas absorbantes, mais réfléchissantes, si bien que le toit reste plus frais. L’isolation est donc plus performante. Tous ces éléments contribuent au confort du bâtiment. 

« Nous pouvons être fiers de ce projet », estime Tom. Et les différents prix déjà décrochés par "De Factorij" ne font que le confirmer. Le centre culturel a tout d’abord remporté le Publica Award 2018, une initiative d’EBP en collaboration avec Bouwkroniek/La Chronique, mais aussi le Prix du public Bitubel 2018, un prix qui met spécialement à l’honneur les toits bitumineux. « L’application de ce bitume purificateur d’air constitue une première en Belgique. Avec ses beaux toits verts en prime, De Factorij apporte, au propre comme au figuré, une bouffée d’air frais dans le centre de Zaventem grâce à sa toiture », conclut Tom.

« L’une des raisons pour lesquelles nous aimons tant travailler avec SOPREMA, c’est que nous pouvons toujours compter sur un excellent service. Leur assistance technique est tout aussi impeccable. » - Tom Desair, chef de projet chez ZDP.

© Willemen Groep