Aswebo et SOPREMA relient ensemble l’A11

A11 Knokke web

 

Au printemps 2014, l’Agentschap Wegen en Verkeer (AWV) a entamé la réalisation de l’A11, un important maillon dans le réseau du trafic en Flandre occidentale. Cette nouvelle autoroute était la pièce manquante du puzzle entre deux artères essentielles : la N31 à Bruges et la N49 à Westkapelle. L’A11, d’une longueur totale de 12 kilomètres, permettra une meilleure liaison entre le port de Zeebruges et l’arrière-pays. Les travaux sont répartis sur différentes zones de travail et prendront au total 42 mois, jusqu’à la fin de l’automne 2017. Un projet immense pour lequel SOPREMA a livré environ 80 000 m² de membranes d’étanchéité bitumineuses ainsi qu’ une part importante d’étanchéité liquide. 

ETANCHÉITÉ BITUMINEUSE DES COMPLEXES DE RACCORDEMENT ET DU VIADUC AVEC ANTIROCK

Tous les ouvrages d’art de l’A11 et complexes de raccordement (ponts, toits des tunnels, tunnels et petits ponts de cyclistes) ainsi que le viaduc ont été munis d’une membrane d’étanchéité de SOPREMA Antirock, en combinaison avec de l’asphalte coulé. L’asphalte coulé a été utilisé pour étancheenviron 2 mètres, sur laquelle une bande de béton/chemin piéton a été appliqué par la suite.

L’évacuation de l’eau est assurée par la mise en oeuvre d’éléments Envirodeck entre la bande de béton et l’asphalte coulé. Il s’agit d’une combinaison de design innovant et d’un matériau composite qui se traduit par un produit léger et plus solide que les systèmes de drainage  raditionnels. L’Antirock 4 TF C1 est une membrane souple et élastique composée de bitume élastomère SBS et munie d’une armature polyester composite. La face supérieure de la membrane est recouverte de talc/sable et la face inférieure est revêtue d’un film thermofusible et dispose d’un ATG pour le traitement en combinaison avec de l’asphalte coulé. Le galon ou joint est également pourvu d’un film thermofusible.

En outre, la membrane possède d’excellentes caractéristiques techniques, telles que la flexibilité, la résistance à la traction, l’allongement à la rupture, la résistance au fluage, la résistance au cisaillement, etc. L’installation de la membrane nécessite une mise en oeuvre spécifique, car elle nécessite une adhérence totale et ininterrompue au support. Il faut éviter toute formation de boursouflurespouvant endommager à long terme la route ou l’asphalte coulé.

RENCONTRÉE À LA JOURNÉE DE LA TOITURE

L’entreprise Aswebo de Drongen, sous la direction de Kristof Devolder, réalise les travaux d’étanchéité et d’asphalte coulé selon un planning strict. “C’est énormément de travail et nous devons finir début septembre. 12 km de route avec beaucoup de tunnels et de ponts et un viaduc de près de 1,5 km. La route carrossable normale est asphaltée, mais les tabliers et les toits des tunnels sont étanchés avec de l’asphalte coulé et d’une membrane bitumineuse qui soit compatible avec cet asphalte coulé… et dont cette propriété est ensuite confirmée par un ATG.”

“Nous avons découvert la membrane utilisée dans ce projet et l’entreprise SOPREMA au Belgian Roof Day 2015, qui s’appelait à l’époque encore Journée de la Toiture, lorsque nous étions à la recherche d’un produit adapté pour ce projet, disposant d’un ATG et de possibilités de livraison flexibles et rapides. Ce fut le départ de notre collaboration et depuis lors, nous avons déjà réalisé de nombreux projets en concertation.”

ÉTANCHÉITÉ LIQUIDE PMMA POUR LES ESPACES TECHNIQUES

Pour l’étanchéité des espaces techniques des tunnels et du viaduc, de grandes quantités d’étanchéité liquide ALSAN PMMA du fabricant SOPREMA ont été utilisées. D’abord, l’équipe Roof Consulting s’est rendue sur le chantier pour évaluer correctement la situation existante et en se fondant sur cette visite de chantier, l’entreprise pouvait donner des conseils adéquats pour réaliser l’étanchéité de ces espaces techniques.

ALSAN 170 est un primaire à prise ultra rapide utilisé afin de boucher les pores des supports absorbants avant d’appliquer les résines de la gamme ALSAN PMMA. Ensuite, on a appliqué l’ALSAN 770 TX avec le voile de renfort P. La couche de finition était l’ALSAN 970 F. Celle-ci est utilisée comme couche d’usure dans les systèmes ALSAN PMMA. Il s’agit d’une finition de surface durable de qualité supérieure, qui peut être livrée dans chaque couleur RAL et offrant la possibilité de créer des motifs ou dessins.